Connect with us

CBD

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Le CBD est un composé polyvalent, mais qui se trouve dans un monde plein de bonté et de craintes. Peu de gens aujourd’hui peuvent nier la grande utilité du CBD dans le traitement de différentes conditions et maladies. Cependant, de nombreuses personnes continuent de le rejeter par peur ou par ignorance des effets secondaires du CBD. Mais qu’est-ce que c’est ?

Il est vrai que le CBD a des effets immédiats sur le corps et que ce sont eux qui contribuent à la relaxation et au soulagement de la douleur. Mais certains effets peuvent gêner les gens, et chaque corps est différent. Les effets secondaires du CBD existent comme tous les autres et les connaître n’enlève rien à la gravité de ce composant du cannabis. Découvrez-les dans cet article afin d’en tenir compte de façon permanente.

Comment puis-je bénéficier du CBD ?

Les bienfaits du CBD sont innombrables et contribuent à votre santé, à votre tranquillité d’esprit et à votre bien-être quotidien. En avez-vous assez de voir du CBD partout ? Eh bien, nous avons des nouvelles pour vous… Ça ne va pas s’arrêter. Il n’y a qu’une seule raison à cela : les produits à base de CBD sont de plus en plus courants et sont utilisés pour toutes sortes de problèmes de santé. Le CBD est simplement l’un des principaux composants du cannabis qui ne génère aucune sorte d’effet hallucinogène, mais au contraire, il est capable de vous détendre et de soulager votre anxiété sociale.

Si vous souffrez de douleurs chroniques, le CBD peut probablement vous être d’un grand secours. Le CBD est également utilisé pour traiter des maladies telles que l’épilepsie et la sclérose en plaques. Au fur et à mesure que la recherche progresse, de nouvelles propriétés du CBD sont découvertes. Mais le CBD peut-il me faire du mal et ses effets secondaires sont-ils si graves ?

Le CBD peut-il affecter ma santé ?

Le CBD a des effets relaxants et apaisants sur le corps, mais cela n’implique pas un état de santé. Êtes-vous inquiet des dommages éventuels que la consommation de CBD peut causer à votre corps ? En premier lieu, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le CBD est un cannabinoïde qui interagit avec le système endocannabinoïde, qui se trouve dans le corps même. Sa consommation interagit avec les récepteurs de ce système et génère les symptômes traditionnels. Cela ne devrait pas affecter votre corps.

Des problèmes peuvent survenir au cas où le CBD aurait une interaction contre-productive avec un médicament que vous prenez. En outre, surtout chez les personnes qui n’y sont pas habituées, des problèmes d’estomac peuvent survenir. Cependant, rien de tout cela n’implique de réels effets sur la santé de l’organisme lors de la consommation de ce cannabinoïde naturel.

Quels sont les effets du CBD ?

Le CBD, lorsque vous en prenez quelques gouttes, peut vous calmer profondément. Il ne s’agit pas d’être défoncé ou de perdre la tête, mais plutôt le contraire. Ce cannabinoïde permet de faire face à des situations de grand stress en ayant la capacité de calmer l’organisme face à l’anxiété, qui génère une angoisse permanente. À aucun moment, après avoir ingéré du CBD, vous ne perdez la conscience ou la capacité de comprendre.

L’effet va encore plus loin, car pour de nombreuses personnes, la CBD est un stimulant important pour la concentration et la réalisation de différentes activités. En outre, ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques aident à soulager les différents symptômes que le corps présente dans cette zone. Dans tous les cas, la consommation de CBD est, en théorie, extrêmement relaxante et n’interfère pas avec les activités de routine.

L’huile de cannabis a-t-elle des effets secondaires ?

L’huile de cannabis en général, et l’huile de CBD en particulier, peuvent avoir des effets secondaires selon leur composition, leur dosage et la tolérance individuelle. Parmi les produits à base de marijuana, l’huile est l’un des plus populaires et est même utilisée à des fins médicinales. Selon le pays et la légalité du cannabis, il est possible d’obtenir une huile contenant une concentration plus élevée d’un cannabinoïde ou d’un autre, comme le THC et le CBD.

N’oubliez pas que l’huile de cannabis contient une plus grande quantité de THC, qui est psychoactif, mais sert aussi à augmenter l’appétit et est analgésique. L’huile de CBD, en revanche, ne provoque pas d’euphorie ni d’hallucinations, et est extrêmement utile en cas de douleur, d’épilepsie, d’anxiété et de dépression, entre autres.

Pour parler des effets secondaires, il faut prendre en compte la dose et la tolérance de la personne qui le consomme, car une personne qui n’a jamais essayé le cannabis ou même seulement le CBD, peut montrer une légère sensation de fatigue, de somnolence, de vertige ou de maux de tête à la première occasion.

Si l’huile contient du THC, c’est généralement dans des quantités qui ne vous déplairont pas beaucoup, car ce produit est principalement utilisé à des fins thérapeutiques. Cependant, les effets mentionnés ci-dessus peuvent être présents, ainsi qu’une altération de la perception du temps et des difficultés de concentration. Dans tous les cas, ces symptômes sont généralement très légers et de courte durée, mais vous devez en être conscient et en discuter avec votre médecin traitant si nécessaire.

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Les effets secondaires du CBD ne sont pas liés à la relaxation, mais à une fatigue excessive ou à des troubles de l’estomac. Tous les médicaments, même les antigrippaux, ont des effets secondaires. Alors pourquoi un cannabinoïde comme le CBD n’en aurait-il pas ? Chacun est différent : les goûts et les réactions peuvent être aussi variés que le nombre d’utilisateurs de la CBD elle-même. Les effets secondaires sont un élément normal de tout traitement, et encore plus avec un cannabinoïde d’origine végétale.

Il est important de préciser que le fait que des cas de certains effets secondaires aient été enregistrés ne signifie pas qu’il a été prouvé que le CBD affecte l’organisme de cette manière. Toutefois, ces situations possibles sont utiles pour savoir à quoi il faut faire attention après la consommation, et donc pour savoir si les symptômes sont normaux ou s’ils sont rares.

Les effets secondaires sont nombreux, comme il faut s’y attendre. Cependant, les plus connus sont la fatigue, la diarrhée et les changements d’appétit. Jetez-y un coup d’œil :

1. interactions médicamenteuses dans le foie

La contre-indication de certains médicaments avec le CBD est réelle et doit être prise en compte dans tous les cas, car elle peut entraîner de graves problèmes de santé. Le CBD interagit avec les enzymes de métabolisation telles que celles appartenant au groupe du cytochrome P450. S’il est consommé, le CBD peut mettre longtemps à se dégrader, alors que d’autres drogues font exactement le contraire.

L’application de ces traitements avec le CBD doit faire l’objet d’un avis médical. Les problèmes de foie, au fil du temps, font payer un lourd tribut à l’organisme. Cependant, le CBD n’a pas de problème avec la grande majorité des enzymes hépatiques, la question devrait donc être de savoir avec quelle enzyme le médicament consommé est traité.

2. Modification de l’appétit

Le cannabis en général est une plante qui génère de nombreux effets liés à la faim et à l’appétit. L’un de ses composants, le THC, est capable d’augmenter l’appétit, il peut donc être utilisé dans différentes situations. Cependant, la CBD a des effets contradictoires à cet égard.

Pour certaines personnes qui en ont consommé, le CBD peut générer des changements brusques d’appétit, qui ont même à voir avec une diminution de la faim. À cet égard, la recherche progresse dans l’étude de l’utilisation de la CBD pour la perte de poids.

3. Sécheresse buccale

Avez-vous déjà consommé du cannabis qui vous a laissé la bouche désespérément sèche ? Cela peut être en partie attribué aux effets du CBD. Surtout lorsqu’il est fumé, le CBD peut laisser une sensation de bouche sèche en raison de la diminution de la sécrétion de salive que produit le cannabis en général.

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde et ses récepteurs, qui se trouvent également dans les glandes salivaires. Ce contact entraîne immédiatement une production de salive moins rapide que d’habitude, d’où la sensation de bouche sèche. Cependant, ce symptôme spécifique se produit généralement lorsque le CBD est fumé ou vaporisé et peut être soulagé en buvant simplement du liquide.

4. Effets dans les études sur les troubles du mouvement

Les études sur les effets de la CBD sur les maladies impliquant des troubles du mouvement sont encore dans une phase primaire et aucune conclusion absolue ne peut en être tirée. Dans une étude appliquée à un groupe de patients souffrant de troubles du mouvement dystonique, différents effets secondaires ont pu être déterminés. Il s’agissait notamment d’hypertension, d’une sensation de sédation et de vertiges constants.

La posologie, dans cette étude, a également joué un rôle. Par exemple, le groupe de patients ayant reçu plus de 300 mg de CBD par jour a connu une augmentation des tremblements. On pourrait en déduire que la CBD serait contre-productive dans le traitement de maladies telles que la maladie de Parkinson. Cependant, d’autres recherches suggèrent que la CBD pourrait être bénéfique aux patients atteints de la maladie de Parkinson. Il y a encore beaucoup de recherches à faire.

Que faire quand on a la bouche sèche quand on fume ?

La bouche sèche lorsque l’on fume du cannabis n’est pas un produit de la fumée dans la bouche, mais plutôt une réponse aux effets neurochimiques de la marijuana sur votre corps. Alors, que pouvez-vous faire pour lutter contre la sécheresse buccale ? Suivez les conseils ci-dessous :

  • Buvez de l’eau : En plus de vous hydrater, l’eau stimule vos glandes salivaires pour qu’elles produisent plus de salive et d’humidité dans votre bouche.
  • Manger des bonbons : si c’est un bonbon acidulé, c’est encore mieux, ou tu peux même sucer un citron. Cela stimule également les glandes salivaires et laisse un goût agréable dans la bouche, selon votre préférence.
  • Prenez plus de vitamine C : cette vitamine maintient votre bouche hydratée plus longtemps, ce qui peut être une bonne solution à long terme.
  • Évitez le café : Aussi délicieux soit-il, le café vous déshydrate, ce n’est donc pas un bon choix pour après avoir fumé, car il ne fera que renforcer la sécheresse de la bouche.
  • Évitez l’alcool : Ces types de boissons contribuent également à la déshydratation car elles sont également diurétiques et doivent être évitées.
  • Mangez quelque chose : La nourriture, surtout la bonne nourriture, vous fera toujours saliver. Vous pouvez donc profiter des « fringales » et manger pour assouvir ce désir et éviter la bouche sèche.
  • Mangez de l’anis, du persil ou du romarin : non seulement aident à restaurer l’humidité dans la bouche, mais ces herbes améliorent votre haleine après avoir fumé. Une autre option peut être le chewing-gum.
  • Respirez par le nez : évitez de vous lécher les lèvres ou d’étirer votre mâchoire. Respirez plutôt par le nez, afin de ne pas perdre le peu d’humidité qu’il y a dans votre bouche en respirant par celle-ci.

Le CBD augmente-t-il l’appétit ?

Le CBD n’a aucune influence sur l’augmentation de l’appétit, mais le cannabis en a une. De nombreuses personnes associent la consommation de cannabis à ce que l’on appelle les « fringales », ou l’augmentation de l’appétit, mais il convient de noter que le CBD n’a aucune influence à cet égard. Le véritable coupable est le THC, car ce cannabinoïde affecte directement les récepteurs CB1 du cerveau, qui sont responsables, entre autres, de l’appétit.

Si vous craignez d’augmenter votre appétit et votre poids, vous pouvez essayer une huile de CBD à spectre complet, avec laquelle vous bénéficierez de tous les avantages du cannabis, mais avec un pourcentage minimal de THC, qui n’affectera pas votre appétit. En effet, il agit en synergie avec le CBD et les autres cannabinoïdes, pour autant qu’il soit consommé aux doses recommandées.

Mais si vous préférez oublier le THC parce que vous avez peur qu’il influence votre envie de manger, le marché propose de l’huile de CBD à large spectre et même de l’huile de CBD isolée, où vous ne sentirez pas la moindre trace de THC et profiterez des bienfaits du CBD et des autres cannabinoïdes, selon le cas.

Dois-je m’inquiéter des effets secondaires du CBD ?

Le fait que le CBD ait des effets secondaires ne signifie pas qu’il faille s’en inquiéter. Les informations sont toujours précieuses et peuvent vous aider à prendre une décision et à interroger les experts. Si vous êtes préoccupé par la toxicité, des études ont été menées sur des patients souffrant d’épilepsie et d’autres problèmes de santé qui excluent que le CBD soit une substance toxique.

Connaître les effets secondaires n’est pas une raison pour s’alarmer. Les connaître est bénéfique pour ne pas être lésé par l’ignorance et ne doit pas conduire à la peur ou au rejet du DBC. Ce cannabinoïde peut aider votre santé si vous le voulez ou en avez besoin, et pour cette raison, les effets secondaires ne doivent pas vous effrayer.

Le CBD peut-il faire l’objet d’une surdose ?

Jusqu’à présent, il n’y a pas de cas connu de victimes d’overdose de CBD. Il est possible qu’en cas d’ingestion de grandes quantités d’huile de CBD, la personne puisse ressentir un malaise gastrique ou général, bien que cela ne se produise pas avec des doses normales.

Dans tous les cas, il est très compliqué qu’une overdose se produise car il faudrait ingérer au moins un litre d’huile de CBD, ce qui est déjà une grande quantité et même avec n’importe quelle autre huile, ce serait nocif, en plus d’être coûteux. De même, aucune surdose de ce cannabinoïde n’a été signalée jusqu’à présent.

Il se peut que certaines personnes soient allergiques à l’huile de CBD, ou qu’elles ressentent un léger effet secondaire lors des premières ingestions, qui passera après peu de temps et qui peut également être évité avec une dose plus faible d’huile de CBD.

La consommation de CBD peut-elle faire planer ?

Vous ne devez pas avoir peur de vous défoncer par erreur après avoir consommé du CBD, mais vous devez faire attention à la qualité du produit. Si vous achetez un produit à base de CBD, il ne vous fera en aucun cas planer, car le CBD n’en est pas capable.

Avez-vous entendu parler de personnes qui se défoncent après avoir consommé du CBD ? Bien qu’il soit difficile d’en définir la cause spécifique, il est fort probable que le produit était de mauvaise qualité et présentait donc un pourcentage de THC plus élevé que celui autorisé.

Pour éviter de telles situations, vérifiez toujours que le produit CBD est adapté à la consommation humaine et non à la décoration ou autre. Il existe de nombreux produits commercialisés comme étant du CBD pour la décoration qui n’ont pas subi les contrôles nécessaires pour être ingérés par l’homme. Leur consommation doit être évitée à tout prix.

Le CBD a-t-il des effets psychoactifs ?

Il faut savoir que le CBD est un cannabinoïde non psychoactif. En effet, il ne provoque pas d’euphorie ou d’hallucinations, ni d’accélération du rythme cardiaque, comme le fait le THC. Les chercheurs soulignent toutefois qu’en agissant comme anxiolytique, antidépresseur et antipsychotique, la CBD modifie également l’organisme, ce qui ne signifie pas qu’elle acquiert une psychoactivité.

Dans le cas de cette recherche mineure, ils suggèrent qu’au lieu d’identifier le CBD comme « non psychoactif », il est plus pratique de dire qu’il n’est pas aussi psychoactif que le THC. Même s’il ne provoque pas cet état de vigilance, appelé « high », qui est courant après la consommation de cannabis à forte teneur en THC.

Le CBD est connu pour neutraliser cet état altéré, c’est pourquoi de nombreuses personnes le considèrent comme une ressource thérapeutique en cas de stress, d’anxiété ou de douleur, de sorte que, selon la proportion de THC et de CBD dans le produit à consommer, les personnes peuvent obtenir un soulagement sans se sentir défoncées.

Puis-je devenir dépendant du CBD ?

La capacité d’accoutumance du CBD et du cannabis en général est minime. Il est donc temps d’arrêter de s’inquiéter, car vous ne pouvez pas devenir dépendant en l’utilisant régulièrement. Le cannabis, la plante dont est issu le cannabinoïde CBD, crée une dépendance bien moindre que la nicotine ou l’alcool. Seuls environ 10 % des consommateurs de marijuana développent une dépendance, mais cette situation disparaît pratiquement lorsqu’on parle du CBD seul.

Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé, après avoir étudié différents aspects de la CBD, aucun potentiel d’abus n’a été détecté dans la population utilisant la CBD, ni dans celle qui utilisait un placebo. Alors, allez-vous donner une chance au CBD, maintenant que vous savez que la dépendance ne fait pas partie de ses effets ?

Que dois-je prendre en compte avant de prendre du CBD ?

Il n’existe pas de véritable moyen de déterminer les effets secondaires que vous pourriez ressentir après avoir pris du CBD. C’est pourquoi il est toujours préférable de commencer par de faibles doses, surtout si vous comptez le prendre par voie orale. Ainsi, vous saurez comment votre corps réagit au CBD et vous éviterez toute éventuelle mauvaise surprise.

Vous savez peut-être aussi que si vous êtes enceinte, le CBD peut causer des problèmes. Bien que de nombreuses recherches restent à faire, certaines études suggèrent que le cannabis pourrait augmenter la perméabilité de la barrière placentaire, ce qui pourrait mettre le fœtus en danger.

Si vous avez identifié les effets secondaires, vous pouvez en tenir compte dans votre traitement et décider de le poursuivre, malgré eux, ou de l’arrêter. Ce que vous devez savoir à l’avance, ce sont les éventuelles contre-indications du CBD avec différents médicaments. Si vous devez suivre un traitement permanent qui sera affecté par le CBD ou un produit CBD spécifique, vous ne devez pas les mélanger, car c’est votre santé qui est en jeu.

Dois-je consulter mon médecin avant de prendre du CBD ?

Toujours s’adresser à un professionnel de la santé tel qu’un médecin est synonyme de sécurité, même dans le cas du CBD, qui est loin d’être l’exception. Il y a de plus en plus souvent des médecins qui connaissent les effets et prescrivent le CBD à différentes fins. Si vous vous sentez plus en sécurité en demandant à votre médecin traitant avant de prendre du CBD, alors vous faites le bon choix.
Toutefois, n’oubliez pas que cette étape est loin d’être obligatoire. Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif et n’a donc pas de conséquences graves pour la santé. Il existe différentes façons de la consommer, mais toutes seront des produits certifiés pour la consommation humaine, ce qui réduit le risque de contrefaçon.

Dans tous les cas, le CBD est-il sûr ?

À faible dose, votre corps devrait se porter bien et être en sécurité après avoir consommé du CBD. Jusqu’à présent, aucun décès dû à une surdose de marijuana n’a été signalé dans le monde. Et vous pouvez donc imaginer que le CBD est encore plus sûr, car il ne provoque aucun effet hallucinogène.

Dans tous les cas, la sécurité vous appartient de manière intransmissible. Il existe d’innombrables arguments qui montrent que le CBD est un cannabinoïde dont les effets sont étonnants mais qui ne nuit en aucun cas au corps humain. Si vous avez un problème ou une situation et que vous pensez que le CBD pourrait vous aider, vérifiez simplement que le produit que vous voulez acheter est conforme aux règles.

Avez-vous réalisé que la CBD n’a rien à craindre ? Les effets secondaires de ce composant majeur du cannabis sont minimes et, bien sûr, ne s’appliquent pas dans tous les cas. Les chercheurs ont eu du mal à découvrir les effets secondaires du CBD, mais il est beaucoup plus courant de découvrir de nouvelles propriétés.

Le CBD est un cannabinoïde qui est arrivé sur le marché pour apporter à des millions de personnes dans le monde le soulagement dont elles avaient tant besoin. Bien que les recherches soient encore rares, les effets secondaires d’une substance non psychotrope comme le CBD ne peuvent être un obstacle pour ne pas profiter de ses bienfaits. Vous avez encore peur ? Faites le grand saut et apprenez à connaître le CBD.

Lire la suite
Clic pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Avis CBD
fleurs CBD
News CBD
huile cannabis
CBD liquide
Fleur Cannabis
CBD BOX
Fleurs CBD
Herbal SHOP
Fleurs de CBD
vaporisateur Cannabis

ARTICLES POPULAIRES